Association d'étude et de protection de la nature et de l'environnement, laïque et indépendante, d'intérêt général et sans but lucratif, régie par la loi de 1er juillet 1901, déclarée en préfecture de Seine et Marne le 23 mai 2006 (J.O. du 24 juin 2006)


L'AGENDA


A propos de notre bibliothèque......

réservé aux adhérents                                                                                       Samedi 16 mars 2019, de 10h à 11h30 : la bibliothèque ouvrira ses portes... Rendez-vous salle du foyer, à l’Espace Culturel Renée Wanner (ex EMC) - 1ère salle en entrant, à droite.


Week-end d'observation en Sologne

Les 23 et 24 mars 2019 : Réservé aux adhérents


Les bords de Seine à CHARTRETTES


Le mot du Président

 Extrait du rapport moral du Président :

....L'environnement, la biodiversité, et la lutte contre le changement climatique sont le plus souvent mis à mal au nom de la recherche de la fameuse croissance. Mais le hic c'est que cette dernière est de moins en moins automatique, logique, symbolique, mécanique et économique et de plus en plus chimérique, théorique, dogmatique, utopique et anti-écologique !

 

Je répète encore qu'on ne peut avoir un développement matériel illimité sur une planète aux ressources limitées !  En 2018 l’humanité a consommé au 1er août l’ensemble des ressources que la nature peut renouveler en un an. C'est le fameux jour du dépassement, qui intervient chaque année un peu plus tôt, surtout en raison de l'augmentation de la consommation de pays qui accèdent au mode de vie qui est le nôtre, en occident. Il y a logiquement à terme une impossibilité simplement géologique quand certaines ressources minières vont naturellement s'épuiser.

D'où l'apparition de la théorie alarmante mais pas invraisemblable de l'effondrement, théorie de plus en plus partagée, à tel point que de nombreux habitants de la terre envisagent et se préparent à la fin d'un monde, la fin de notre monde industriel actuel, cela porte le nom de collapsologie. Beaucoup d'intellectuels : scientifiques, philosophes, économistes estiment que notre civilisation court vers un effondrement global. Ces collapsologues  s'affairent à rassembler et croiser les travaux scientifiques disponibles pour le démontrer : pic pétrolier, pollution,  agriculture intensive, changement climatique, disparition des oiseaux, des insectes et de bien d'autres espèces, accroissement des inégalités sociales, failles du système bancaire international... Le monde est menacé, et par un effet de domino, le monde capitaliste, la société de consommation, la civilisation industrielle, tels que nous les connaissons, sont amenés, selon eux, à disparaître, plus ou moins rapidement, dans les prochaines années.

En parlant de croissance, je pense à celle beaucoup plus vertueuse de Chartrettes Nature  & Environnement qui compte 48 adhérents à la date d'aujourd'hui, l'objectif de 50 membres espéré par Robert Gervais, président fondateur de l'association, n'est donc pas loin d'être atteint. La variété des activités de l'association n'est sans doute pas étrangère à cette croissance....

 

Alain Meffre

 



 

Vous aimez les orchidées sauvages ?